Le Collège Poudlard

Venez parfaire votre éducation magique dans notre illustre collège !


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrer[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] FBConnexion

Partagez
 

 [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PnJ
~ Voix-off de Poudlard ~

~ Voix-off de Poudlard ~
PnJ

Messages : 28

Où à Poudlard ? : Partout à la fois


[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Empty
MessageSujet: [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]   [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Icon_minitimeDim 17 Mar 2019 - 17:23

La scène se déroulait dans la boutique de l’Apothicaire Slug et Jiggers. Un homme au comptoir s’adressait violemment au vendeur. En face de lui, à coté de la caisse enregistreuse de ce dernier, trônaient de nombreux ingrédients magiques. Et ceux-ci étaient visiblement la source du problème, ou plutôt leur paiement pour être précis…

“C’est un scandale ! C’est hors de prix ! Je veux voir le patron ! Je suis un client fidèle depuis des années et je refuse d’être traité comme ça !”

Le pauvre vendeur tentait de calmer les choses mais ce n’était clairement pas son jour.

“Je n’y suis pour rien, Monsieur, je ne décide pas du prix, moi. Messieurs Slugg et Jiggers ne sont pas en ville en ce moment. Si vous ne voulez pas acheter à ce prix, rien ne vous y oblige.” dit-il fermement, agacé par l’attitude agressive du client. Ce dernier était un sorcier d’âge respectable, grand et gros, au visage rougeaud et à la barbe noire teintée de gris imposante, les cheveux broussailleux. Le vendeur qui lui faisait face, un petit blond fluet au visage de fouine, avait du courage de ne pas se laisser démonter car on aurait pu en mettre deux comme lui dans le personnage. Et sa réponse franche ne plut pas. Le poing de l’homme s’abattit sur le comptoir.

“Mon petit jeune homme, vous savez qui je suis ? Et mes recherches, comment vont-elles avancer si je n’ai plus d’ingrédients pour expérimenter ? Je suis connu en haut lieu et ça ne se passera pas comme ça.”

“Il le faudra bien car la maison ne fait pas crédit !” répliqua persifleur l’agressé. La colère de l’homme s’intensifia.

“Je vais vous faire renvoyer, sale petite fouine !”

Une femme, aux cheveux auburn ondulés, aux formes un peu rondes et agréables, une autre vendeuse, sortit de la réserve et vint voir ce qui se passait. Elle comprit sans mal la situation et en silence, examina les bons de rationnement qui étaient posés à côté des ingrédients. Elle en désigna deux sur les cinq à son collègue.

“De toute façon, ces deux bons sont faux.”

“QUOI ?” hurla le client.

“Le monogramme du Ministère n’apparait pas en transparence. Vous ne pouvez donc pas prendre autant de bile de tatou et de dards de billiwigs.” expliqua froidement la sorcière. Le sorcier chercheur écumait.

“Mais c’est une infamie ! Je suis honnête, Madame !”

“Certainement Monsieur. Mais sans bons réglementaires, pas d’achat.”

Un autre client impatienté, qui attendait de payer à son tour prit le parti du monsieur à la barbe.

“Non mais sérieusement, ça devient n’importe quoi ! Avouez que vous profitez de la situation ! Deux gallions les cinq racines de gingembre ! L’inflation ne justifie pas de telles marges !”

Une femme derrière lui riposta. Elle aussi en avait marre de poireauter.

“Mais là n’est pas le problème ! Madame, j’ai d’autres courses à faire et mes bons sont valides eux ! Veuillez vous occuper de mes achats !” imposa-t-elle en tapant du pied, s’adressant à la vendeuse qui avait remarqué la falsification des bons de rationnement. Et sans gêne, elle déposa les dits achats sur le comptoir, faisant tomber dans la manoeuvre ceux de celui qui avait argumenté dans le sens du monsieur floué. Son attitude déplut singulièrement à tous et pire, cette chute provoqua de la casse… Les oeufs de salamandre se brisèrent. La colère augmenta encore d’un cran.

“Vous allez payer pour la casse, Madame ! - Vous allez me rembourser !” s’exclamèrent la vendeuse et l’ex futur propriétaire des oeufs d’une même voix.

“Certainement pas ! Je n’ai pas une telle somme et je n’y suis pour rien de toute façon !” dit la sorcière, hautaine au possible et d’une flagrante mauvaise foi.

Et le monsieur rougeaud qui ne voulait pas lâcher le morceau…

“Ça suffit, j’ai eu ces bons en toute légalité, c’est inadmissible ! Je vais porter plainte contre ce magasin !”

Les cris attiraient de plus en plus de monde de l’extérieur, curieux, venu voir le spectacle, et la queue à la caisse ne faisait que croître. Si vous aviez des courses à faire à Slugg et Jiggers, vous n’aviez pas choisi le bon jour…


[Bon, la situation est posée ! A vous de voir ce que va faire votre perso ! Aggraver les choses et déclencher pour de bon une émeute, essayer de calmer les choses, ou juste observer ce qui se passe ? Ou tout autre chose encore ! A vous de choisir ! ^.~]
Revenir en haut Aller en bas
PnJ
~ Voix-off de Poudlard ~

~ Voix-off de Poudlard ~
PnJ

Messages : 28

Où à Poudlard ? : Partout à la fois


[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Empty
MessageSujet: Re: [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]   [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Icon_minitimeDim 17 Mar 2019 - 17:51

[Pour cet event nous allons tester une nouvelle façon de jouer.

-Les pnj créés par le pnj ne sont contrôlables que par le pnj.

- Nous avons un système de dés sur Poud. Il ont le nom de "Dés d'actions" et vont de 1 à 100.

Sous les boutons Prévisualiser Brouillon Envoyer, quand vous répondez, vous avez un encart Dès avec un petit + à droite. Si vous cliquez sur ce petit +, il devient - et l'encart s'ouvre. Vous voyez un petit menu déroulant. Vous choisissez Dés d'actions.

A la fin de votre message, vous proposez une action. Par exemple :

Muchemuche s'approcha du groupe et tenta de ramener le calme. "Allons, du calme, évitons que ce soit les aurors qui dépatouillent tout ça."

Et vous tirez les dés en faisant ce que j'ai expliqué. Vous envoyez votre message.

Le personnage de la Narratrice donnera automatiquement un résultat aléatoire entre 1 et 100 à sa suite.

- De 1 à 50, votre action a réussi.
- De 51 à 100, votre action rate.

Avec en bonus :

- de 1 à 10, votre action réussit tellement bien qu'elle est exceptionnelle et a un effet spectaculaire. Elle ne peut être empêchée ou elle a des effets en ricochets qui vont dans votre sens. C'est une réussite critique.
- de 91 à 100, votre action échoue tellement bien qu'elle est lamentable et à un effet désastreux pour votre perso. C'est la loose totale. Elle ne peut être empêchée ou elle a des effets en ricochets qui vont contre vous. C'est un échec critique.

Le PNJ décrira la scène qui en découlera (si lancement de sorts, comment il réussit ou comment il rate par exemple) et la réaction des persos pnj en conséquence de ce résultat.

Et ce sera à votre tour de jouer à nouveau et de proposer une action, ect, ect.

Ce petit topic sans prétention est une première et un test alors on ne mord pas le Maître du Jeu, merci ! XD

D-kun]
Revenir en haut Aller en bas
Stephen Drake
Sorcier(e)

Sorcier(e)
Stephen Drake

Messages : 5


[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Empty
MessageSujet: Re: [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]   [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 15:50

[C'est tout choisi !  Anger 014 ]


Chez Slug et Jiggers, ce jour-là, il y avait un homme qui n’était pas là pour faire ses courses mais bien pour business. Si les gérants principaux n’étaient pas en ville, ils avaient des employés qui savaient tenir leurs affaires durant leur absence. Stephen Drake, à la tête d’une grande société en matières premières avait bien évidemment Slug et Jiggers dans la liste de ses clients. Et pour l’apothicaire, il avait été temps de renouveler les stocks et les contrats. Et par les temps qui couraient, les contrats étaient à présent cloisonnés serrés. Ce fut d’ailleurs pour ça que Drake était venu en personne traiter avec un subalterne et n’avait pas envoyé un des employés. La négociation était devenue un tel casse-tête avec les nouvelles directives de l’embargo qu’il ne faisait plus confiance qu’à lui-même pour la bonne marche de ses affaires.

Stephen sortait de l’arrière-boutique, accompagné d’un troisième employé qui lui ouvrait le chemin, un petit homme replet qui était le supérieur direct des deux autres, quand l’incident au comptoir eu lieu. Les deux hommes observèrent la scène chacun à leur façon. L’employé semblait profondément insatisfait mais il n’intervint pas, préférant observer comment s’en sortiraient ses collègues. Ces incidents se multipliaient, ces temps-ci, il fallait bien qu’ils apprennent à se débrouiller ! Stephen Drake, lui, homme toujours froid et trop sérieux, l’observait avec une neutralité très dérangeante. La chose semblait l’indifférer à un point qu’il était difficile de décrire. A dire vrai, il s’était arrêté parce que son guide s’était arrêté alors même qu’ils discutaient des stocks et de leur préservation, ce qu’ils étaient partis examiner. Ce fut pour cette raison qu’un observateur très attentif aurait pu voir derrière l’ennui, la lueur d’agacement et de mépris dans les pupilles dures. Il regarda sa montre avec une impatience de moins en moins dissimulée, une montre en or blanc, luxueuse et raffinée, qui s’accordait parfaitement avec son costume blanc et sa chemise noire, élégants et sur mesure. L’arrêt durait déjà trop longtemps à son goût alors que la situation s’envenimait à cause de la maladresse de la dernière actrice entrée en scène. Il était dangereux de laisser Stephen Drake en proie à l’ennui, surtout si en plus il perdait patience car l’homme était en autres choses quelqu’un de joueur qui combattait cet ennemi à sa façon…

“C’est contre Gringott que vous devriez porter plainte, cher Monsieur. Ce sont les Gobelins qui entretiennent l’inflation. C’est eux qui nous asphyxient. Ils contrôlent notre économie à grande échelle et sont si rigoureux. Si nous en sommes là, c’est qu’ils le veulent bien ! C’est évident ! Ils veulent depuis des siècles reprendre leur liberté et se venger des soit-disants préjudices qu’ils ont subi. Bientôt, nous n’aurons plus une noise pour nourrir nos enfants, on devra bien leur demander grâce selon leurs conditions, vous verrez. Ces faux bons, à votre avis d’où viennent-ils ? Vous pensez vraiment qu’il est si facile de faire des faux ? Mais voyons, on divise pour mieux régner ! Les caisses de Gringotts regorgent d’or ! Faut-il que nous soyons idiots ? Pour ma part, je vous l’affirme, je préfère me défendre avant que l’on m’attaque. J’ai déjà retiré tous mes biens de la banque, je ne leur laisserai pas une noise de ma fortune.” intervint alors notre homme d’une voix profondément convaincue et catégorique. Il paraissait diablement sûr de lui et semblait connaître son sujet. En tout cas, il maîtrisait l’art de la rhétorique. Voyons, bien sûr que les sorciers n’étaient pas idiots ! Personne ne dirait le contraire ! Et personne n’accepterait l’idée de ne plus pouvoir nourrir les siens. En voilà un nouvel éclairage à la détresse quotidienne et à la colère ! Il fallait des responsables ? En voilà des tout désignés ! Et il fallait noter comment il soufflait l’idée insensée d’envoyer toute cette populace aux portes de la banque. Une banqueroute et un nouveau conflit entre les sorciers et les gobelins, c’était bien tout ce qu’il fallait encore au pays tiens. Et parfois, il suffisait de peu de choses pour mettre le feu au poudres. Et tout ça parce que Stephen Drake s’était ennuyé deux minutes de trop...
Revenir en haut Aller en bas
La Narratrice
~ Voix-off de Poudlard ~

~ Voix-off de Poudlard ~
La Narratrice

Messages : 681

Né(e) le : 27/11/1979
Age : 39

Où à Poudlard ? : Partout et Nulle part

Rang & Club : Voix Off ~ Porte parole de la Direction

Caractéristiques
Compétence: Niveau 9
Particularité: Immatérielle
Baguette: Je n'en ai nullement besoin...

[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Empty
MessageSujet: Re: [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]   [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 15:50

Le membre 'Stephen Drake' a effectué l'action suivante : Dès


'Dé d'actions' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
PnJ
~ Voix-off de Poudlard ~

~ Voix-off de Poudlard ~
PnJ

Messages : 28

Où à Poudlard ? : Partout à la fois


[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Empty
MessageSujet: Re: [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]   [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 20:00

[Mdrrrr ! Comment transformer un mini-event en event presque majeur en un coup de dés au premier essai du topic et du fofo ! Et puis un 01 quoi, vas-y, le Saint Graal de la Réussite Critique ! On aurait voulu le faire exprès qu’on aurait jamais pu. Il y a vraiment de la chance que pour les pourris ! *en peut plus de rire le D-kun*

Bon maintenant qu’on a une émeute sur les bras, comment on va écrire ça ? xD Voilà tout l’intérêt des dés ! L’imprévu ! [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] 73164 ]


L’altercation du comptoir avait fait monter la tension dans toute la boutique. Les personnes qui attendaient leur tour pour payer perdaient patience, celles qui faisaient leurs achats s’énervaient à cause du volume sonore qui ne cessait de monter et au comptoir on s’obstinait sur ses positions. Personne ne voulait céder.

Et puis, soudain, il y eut une intervention. On n’avait pas forcément vu l’homme approcher avec le troisième employé, tellement on était concentré sur la dispute. Mais une chose était sûre, il en imposait. De haute taille, bien bâti, d’une élégance travaillée avec précision, il était pour le moins charismatique. Et dès qu’il ouvrit la bouche, on ne put qu’écouter tout ce qu’il avait à dire. Sa voix était grave et calme, malgré l’importance de ses mots, et tellement sûre d’elle, catégorique sur ses arguments les plus persuasifs, qu’on ne pouvait pas ne pas être convaincu.

Un long silence régna dans le magasin. Les différents acteurs de la dispute se regardèrent, indécis. Et ils ne furent pas les seuls. Des murmures montaient peu à peu, commentant ce qui venait d’être affirmé haut et fort. On y entendait l’incertitude, l’inquiétude et la colère couver.

“Tu as entendu ? Qu’est-ce qu’on fait ?”

“Il a raison !”

“Mais alors le Ministère serait complice ?”

“J’ai toutes mes économies moi, à Gringotts !”

“Je ne laisserai pas ces voleurs me prendre ma retraite !”

“Mon cousin travaille avec eux. Il dit que certains fomentent encore des complots depuis des années alors je ne suis pas étonnée, moi !”

“Moi, je vais à Gringotts !”

Ces mots beaucoup plus forts que les autres furent la détonation de l’explosion. Les murmures devinrent des acclamations, les doutes, des certitudes.

“Moi aussi !”

“Ce n’est pas normal !”

“On ne va pas se laisser dépouiller sans rien dire quand même !”

En quelques minutes, Slug et Jiggers se vida. Les gens avaient simplement posé les achats qu’ils avaient prévu, ça et là, sans gêne, et sortirent.

“Mer… merci Monsieur !” se permit de dire timidement le chercheur qui avait tout provoqué à Drake. Et puis comme les autres, il partit en laissant sur le comptoir ce qu’il avait défendu avec autant d’ardeur.

Les trois vendeurs et deux ou trois acheteurs qui n’avaient pas voulu ne comprirent absolument pas ce qui venait de se passer et ne purent que regarder incrédules le foutoir qui régnait à présent dans la boutique.

Comme les bruits qui couraient se propageaient mieux qu’une dragoncelle chez les sorciers, en quelques minutes, les clients de Slug et Jiggers contactèrent leurs familles, leurs amis, leurs voisins,...

“Tu sais ce que je viens d’apprendre ?”

“Chérie, laisse les enfants à ta mère et viens me rejoindre à Gringotts, je t’expliquerai !”

“T’avais raison, c’est tous des pourris !”

“Tu fais ce que tu veux mais moi, je ferme mon compte !”

“On est ruinés, tu te rends compte ?!”

On était tellement stupéfaits qu’on parlait au premier inconnu qui passait. On allait au Chaudron Baveur et dans les autres établissements du Chemin de Traverse pour annoncer citoyennement la Grande Nouvelle aux autres. Personne n’eut l’idée d’émettre la moindre objection. C’était acquis ! Et comme les sorciers adoraient répéter, déformer et amplifier, bientôt, le Chemin de Traverse fut noir de monde. On s’encourageait, on s’invectivait et bientôt on se dirigea d’un même pas assuré et même énervé vers la Banque…

Devant la soudaine affluence d’une foule en colère, les Gobelins, qui étaient très bons pour sentir le vent qui tournait, décidèrent de fermer les portes. Les sorciers qui avaient eu le temps d’entrer, ceux qui étaient là depuis le début et même les quelques moldus présents, des parents et leurs enfants futurs sorciers, furent expulsés en quelques minutes à coups de magie alors que la plupart ne comprenait pas pourquoi. Et les portes furent fermées.

A l’extérieur, c’était le chaos. On insultait les Gobelins et le Ministère. On jetait tous les sorts qu’on connaissait sur les lourdes portes de l’établissement pour les faire céder sans succès. On continuait de s’énerver. Et on risquait bien de passer sa frustration et lyncher le premier qui oserait aller contre le mouvement…


[Et voilà ! XD Maintenant, tout le Chemin de traverse est le lieu de l’event et c’est serré du string !]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Empty
MessageSujet: Re: [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]   [Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mini-event] Un jour comme les autres à Slugg et Jiggers [VACS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)
» Nê-Nê, un animal de compagnie pas comme les autres.
» Présentation d'un sorcier pas comme les autres [validée]
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Collège Poudlard :: Le Reste du Monde :: Londres :: Le chemin de traverse-
Sauter vers: