Le Collège Poudlard

Venez parfaire votre éducation magique dans notre illustre collège !


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerApothicaire Slug et Jiggers FBConnexion

Partagez
 

 Apothicaire Slug et Jiggers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Severus Rogue
Directeur de Serpentard
& Professeur de Potions
Directeur de Serpentard& Professeur de Potions
Severus Rogue

Messages : 176

Né(e) le : 09/01/1962
Age : 57

Où à Poudlard ? : Dans les cachots, seul... et j'ai l'intention de le rester...

Rang & Club : Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Occlumens / Legilimens / Cherophobe
Baguette: 27,9cm, combinaison de Bois d’Ebène et de Bois de fer, plume d’Occamy et poil de Murtlap

Apothicaire Slug et Jiggers Empty
MessageSujet: Apothicaire Slug et Jiggers   Apothicaire Slug et Jiggers Icon_minitimeSam 18 Juil 2015 - 2:56

[désolé, j'ai prit mon temps ^^'' ]

L'été… voila une saison qui était plaisante à Poudlard ! Pas de plan de cornichons bruyants ce qui signifiait par extension pas de torchon à corriger et encore moins de jus d'âne à inspecter… bon, il y avait encore quelques 'intrus' dans l'enceinte de l'école, c'était la même histoire depuis que la directrice avait accordé certaines faveurs il y a quelques années déjà, mais on était quand même beaucoup plus tranquille. Enfin, il y avait quand même des petits inconvénients aussi : qui disait vacance, disait aussi grand nettoyage de sa salle et de sa réserve –il n'allait pas se faire avoir une seconde fois, la case 'corps de 3 ans' il avait assez donné- Ce qui voulait également dire réapprovisionnement parce que, fatalement, il lui manquait le contenu du 3ème bocal en partant de la droite, 8ème étagère du mur est et que c'était fatalement primordial qu'il refasse son stock.

Et la se posait le plus gros 2d problème de toute sa vie : le budget. C'était une chose horrible ça le budget, et totalement superflue en prime, imposé par une sous-directrice qui ne songeait qu'à lui refuser ce qui était pourtant une nécessité absolu. Comment ça, posséder 2litres ½ de venin d'Acromontulas n'était pas d'une nécessité absolue ? Mais évidemment que si ! Et comment faire pour s'en procurer quand on avait l'ordre express de ne surtout pas aller en chercher un spécimen dans la forêt interdite parce que, en plus d'être dangereux, 'la mortalité des créatures magiques de notre forêt n'est pas un sujet à prendre à la légère' parait-il. Alors oui, ça coutait 325G le litre (il y avait eu une petite augmentation ses derniers temps, l'ingrédient étant de plus en plus rare), c'est sur, mais il fallait ce qu'il fallait et lui, il en avait besoin c'est tout.

Bon, comme vous vous en doutez, quand il avait présenté la requête pour cet achat –oui, il n'avait plus le droit de commander directement des ingrédients sans que cela soit validé au préalable, toujours pour cette foutue question de budget– on avait entendu la voix mélodieuse de Valériane, d'un calme olympien comme toujours quand le Pr lui demander d'allouer à un seul ingrédient de sa liste l'équivalent de presque 2 mois de salaire (sachant qu'il faudrait, ensuite, qu'il achète également d'autres ingrédients pour ses cours de potions), emplir la salle des professeurs.

"Mais bien sûr ! Si tu crois que le collège va encore payer pour ces conneries… ou bien tu dis adieu à une année à ce compte-là et tente les cheminées roses pour arrondir tes fins de mois, il parait que c'est ce qui rapporte le plus…" et d'ajouter, en tournant les talons et le planter là…

"Je t'ai déjà dit d'arrêter de prendre tes chaudrons pour des narguilés ! "

Mais vous croyez sérieusement que ça l'avait empêché de passer commande ? Que nenni ! Surtout que de toute façon, il c'était déjà engagé et que la boutique de l’Apothicaire 'Slug et Jiggers' du Chemin de traverse c'était démené pour lui trouver le précieux liquide –et croyez-le, ça n'avait pas été une mince affaire–. Il glisserait la note au milieu du reste et puis c'est tout. De toute façon, si Valériane mettait sa menace a exécution et lui coupait les vivre, il ne travaillerait pas et mettrait un "T" à tout le monde… pas lui que ça allait gêner quoi.

C'est pour cela qu'il était venu dans la boutique cet après-midi là, bravant le monde et le bruit qu'il abhorrait pourtant comme tout le monde le savait. Mais une cargaison aussi précieuse se devait d'être récupérée en main propre et parfaitement contrôler –le conditionnement était primordial pour une denrée aussi fragile– et pas laisser au soin d'un quelconque livreur. Il n'avait pas confiance. Et puis, qui sait, il pourrait peut-être ajouter quelques emplettes de dernière minute à sa liste.

La silhouette, reconnaissable entre toute, avait passé la porte de la petite boutique alors que son visage fermé laissé paraitre un léger agacement d'avoir du braver la foule. L'odeur si particulière, mélange de plante, d'œuf pourrit et d'autres choses plus ou moins identifiables, le prit un instant à la gorge –et pourtant, il était habitué– mais il savait qu'il ne faudrait guère plus de quelques minutes pour s'y faire alors si ce n'est un léger rictus, il ne laissa rien d'autre passer de son ressentit. De toute façon, il n'y en aurait pas pour très longtemps non plus : même s'il y avait toujours du monde ici, il essayait généralement d'y rester le moins de temps possible. En attendant que ce soit son tour, le Maitre des cachots se laissa aller à regarder les nouveautés entrées depuis sa dernière visite…

[voila, pour une entrée en matière je pense que ça ira Wink ]


      Je suis de retour et ça va saigner !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Attention Invité...
    Je sais tout de toi...J'ai su lire en toi...
    Je connais tes secrets les plus sombres......
    ... même les 8 inepties que tu as pu écrire depuis ton arrivée à Poudlard [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Apothicaire Slug et Jiggers Empty
MessageSujet: Re: Apothicaire Slug et Jiggers   Apothicaire Slug et Jiggers Icon_minitimeSam 18 Juil 2015 - 17:04

[c'est bon ne t'en fait pas]

Mercurius compta une nouvelle fois les sous qu'il avait à disposition. Beaucoup. Vraiment trop pour un jeune homme de seize ans. Ses parents comprennaient bien que pour le faire se tenir tranquile le mieux tait le laisser triturer ses potions histoire qu'il ne se se mette pas à fouiner dans la forêt interdite, dans les bois autours de la maison. Quand Mercurius était absorbé il ne s'amusait pas à avoir des idées tordues pour tromper l'ennuie. Donc si c'était ce que cela coutait.
Quand il eu cet « argent de poche » le serpentard n'eu qu'une idée en tête. Retourner sur le chemin de traverse le dépenser en ingrédients pour potions. Il s'était bien brûlé la dernière fois qu'il avait voulu tester sa dernière création ; une potion vol d'âme qui aurait les mêmes propriétés qu'un detraqueur d'Azkaban. Son chaudron avait craché des torrents acides qui avait tout détruit dans un rayon d'un metre.
Le jeune homme s'était racheté un nouveau chaudron, une jolie petite merveille bien lustrée et tout et il mourra d'envie de l'essayer.

Il entra comme à l'accoutumée dans le magasin. Ah cette odeur caractéristique ! Il savait que ça puait mais il ne s'en lassait pas. Il était comme un enfant lâché dans une confiserie. Il fit rapidement le tour des étales. Il s'extasiait devant les couleurs, les formes des produits, les noms qui lui donnaient milles idées pour ses furtures création.

De son ordinaire hyperactif il voleta de gauche à droite dans le magasin comme un insecte de fleurs en fleurs quand soudain il s'immobilisa net pâle comme un linge.

Un nouveau client venait de faire son entrée dans la salle.
Et ce n'était pas n'importe qui.

Mercurius tenta de garder contenance devant son professeur mais à l'interrieur c'était la panique totale. Mais que faisait le professeur Rogue ici ? Idiot, ça se voit il vient acheter des ingrédients pour ses potions. Oh mon dieu mais je ne suis pas préparé je vais pas savoir quoi dire ni quoi faire et je vais avoir la honte du siècle.

Mercurius n'idolatrait pas son professeur.


Du moins il n'avait pas conscience de l'idolâtrer.
De plus il y a un jour ou deux, il avait rencontré par hasard Dorian et Aaron en faisant les courses pour ses fournitures scolaires et le serdaigle lui avait dit à quel point le professeur de potion pouvait se montrer cruel contre ceux qui n'était pas un serpentard.

Oui mais si il lui faisait honte au point d'ête une disgrace pour un Serpentard ?

Bon on se calme. Tout allait bien se passer. Mercurius n'avait qu'à sortir. Si ça se trouve Rogue ne l'avait pas vu dans la foule.

Oui mais si là il le voyait sortir sans lui avoir dit bonjour ? Il s’humilierait et....

Tout cela bien sûr se déroulait sous le crâne du Serpentard alors que son visage demeurait impassible.

Se faisant violence il marcha d'un pas décidé vers son professeur, son panier de course à la main rempli d'ingrediens divers. Alors qu'il était au bord de l’autoflagellation mentale il s'exclama

« Bonjour profeseur Rogue, je ne vous croise pas souvent ici. Vous venez acheter des ingrédients pour les cours ? »


Le tout avait un grand sourire de convenance. Rappelons le Mercurius est quelqu'un de poli et d'assez beau parleur et ce malgré ses débats internes. Remarquant que son interlocuteur était face à des ventricules de dragons conservées dans des fioles le jeune homme continua :

« Vous vous intéressez en ventricules ? Je ne vous conseille pas celle là mon père peut vous en obtenir des meilleures et de plus fraiches »
Revenir en haut Aller en bas
Severus Rogue
Directeur de Serpentard
& Professeur de Potions
Directeur de Serpentard& Professeur de Potions
Severus Rogue

Messages : 176

Né(e) le : 09/01/1962
Age : 57

Où à Poudlard ? : Dans les cachots, seul... et j'ai l'intention de le rester...

Rang & Club : Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Occlumens / Legilimens / Cherophobe
Baguette: 27,9cm, combinaison de Bois d’Ebène et de Bois de fer, plume d’Occamy et poil de Murtlap

Apothicaire Slug et Jiggers Empty
MessageSujet: Re: Apothicaire Slug et Jiggers   Apothicaire Slug et Jiggers Icon_minitimeLun 3 Aoû 2015 - 19:15

[ ^^ ]

Perdu dans ses pensées comme souvent quand il s'intéressait de la sorte à des ingrédients à Potions, il n'avait en fait pas réellement fait attention au 6ème année ni à son instant de panique fort bien maitrisé au demeurant. Il avait bien vu un élève, du coin de l'œil, mais n'avait pas porté son attention dessus assez longtemps pour identifier de qui il s'agissait –sans leurs uniformes, les élèves de Poudlard était de toute façon bien moins indentifiable… en général en tout cas–. Il avait toutefois bien fait de ne pas l'ignorer et de tourner les talons sans demander son reste : autant il n'aurait pas fait attention à l'adolescent s'il avait continué tranquillement ses achats, autant en voir un venir ici et repartir sans attendre son tour (et sans acheter, de fait, d'ingrédients) aurait probablement attiré l'attention du professeur. Et comme, mine de rien, il connaissait la totalité de ses élèves (pas parce qu'il s'en moquait qu'il ne les identifiait pas quand il leur accordait plus d'une seconde d'attention), surtout les plus prometteurs, il aurait probablement tiqué sur cette manière cavalière de se comporter venant d'un Serpentard. Après tout, les membres de sa maison ne rechignaient généralement pas à le saluer, bien au contraire, même si tenir une longue conversation avec lui quand on avait rien de particulier à lui dire s'avérait… compliqué…

Mais le Serpentard c'était retenu de s'enfuir, grand bien lui en fasse, et c'était finalement diriger vers lui d'un pas décidé alors que lui-même s'intéressait à diverses parties de Dragons, d'horizon différents, qui aurait pu être fort utile pour une des potions des 4ème années qu'il désirait enseigner dans les premières semaines de la rentrée. Et même s'il avait repérer l'adolescent dès qu'il avait commencé à s'avancer vers lui –c'était donc un Serpentard, pas de doute possible vu que les autres maisons le fuyaient comme la peste et le choléra–, il ne c'était tourné vers le jeune homme que quand se dernier c'était réellement adressé à lui.

"Mr. Lares…"répondit-il dans un léger signe de tête en guise de bonjour.

"Pour les cours, oui…"répondit-il nonchalamment (même si les cours étaient loin d'être sa priorité, sa réserve beaucoup plus en fait). Pas la peine de s'étendre sur la question.

" Effectivement, je préfère généralement les livraisons." avait finalement répondu Rogue, preuve en soi que mine de rien il était effectivement dans les petits papiers du sombre maitre des cachots… Par le premier venu qui méritait autant de considération on vous le certifie.

Mais il était aussi reconnu que la plus grande passion de Severus était les potions alors, parler d'ingrédient comme il le fit fut probablement la meilleure entrée en matière pour avoir un semblant de conversation avec le Professeur. Il jeta un nouveau coup d'œil aux bocaux contenant les ventricules qu'il examinait une minute plus tôt à peine et réfléchit à la réflexion de l'adolescent. Son père… fabriquant de baguette… ses personnes-là avait généralement la primeur sur les ingrédients, avant les apoticaires aussi respecté et connu qu'ils soient. Pourtant, ils n'étaient pas non plus du genre à revendre la marchandise, la fabrication des instruments magique étant particulièrement utile en ses temps obscurs. Mais pourquoi refuserait-il une occasion on vous le demande ? Parce que c'était plus convenable dites-vous ? Et depuis quand ce genre de choses entrait-il en ligne de compte chez le professeur de Potion ?

"Vous m'intéressez…"répondit-il alors même si son visage, impassible, ne laissait pas entrevoir le réel fond de sa pensée.

"Et si vous mettez de surcroits la main sur un cœur de Pansedefer ukrainien, je vous en paierais un bon prix." Parce que mine de rien, ce n'étaient pas les plus facile à ce procurez ceux-là et pourtant, il n'y avait rien de mieux à son humble avis.

Il jeta alors un regard sur les propres emplettes de l'adolescent, abondante pour un jeune garçon même brillant. Il connaissait son tempérament d'expérimentateur, il était facile de savoir ce qu'on voulait à Poudlard, et il semblait que ce passe-temps se retrouvait dans ses occupations estivales. Bon point pour lui comme on s'en doute.

"Choix d'ingrédients atypiques… en pleine expérimentation je présume ?"quand on vous disait qu'il n'y avait que les potions qui l'intéressait… ca et la Défense contre les Forces du Mal aussi, il l'avouait, mais peut connaissait ce penchant chez le Directeur des Serpentard à vrai dire.

Et même s'il avait dit tout ceci avec une voix égale et détaché, il pouvait se sentir honoré d'avoir ainsi été questionné le 6ème année, ce n'était pas avec tout le monde qu'il se montrait aussi… courtois, on peut le dire –même si avec la tête qu'il tirait ça ne le rendait pas plus aimable toutefois–.


      Je suis de retour et ça va saigner !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Attention Invité...
    Je sais tout de toi...J'ai su lire en toi...
    Je connais tes secrets les plus sombres......
    ... même les 8 inepties que tu as pu écrire depuis ton arrivée à Poudlard [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Apothicaire Slug et Jiggers Empty
MessageSujet: Re: Apothicaire Slug et Jiggers   Apothicaire Slug et Jiggers Icon_minitimeLun 3 Aoû 2015 - 20:06

Rappelons le tous de suite, à chaque cours de potions Mercurius était perdu dans sa bulle incapable ( ou plutôt n'ayant clairement rien à faire) de ce qui se passait dans le reste de la classe mis à part lui, son professeur et son chaudron. Pour lui Rogue n'était pas un professeur sévère....non juste exigeant vu que quand il réussissait un exercice il n'avait pas de remontrance il ne voyait que cet aspect des choses. De plus pour le jeune homme Rogue était un sorte de model. Oui ça peut paraître bizarre mais comme le serpentard voulait faire sa vie dans le monde des potions son professeur grand maitre en la matière lui apparaissait comme un model à suivre.

Donc non Mercurius ne se formalisa pas du ton froid de Rogue bien au contraire le simple fait qu'il lui répondit lui donna du baume au cœur et calma un petit peu sa crise de panique.

*Surtout ne pas le décevoir. Ne pas lui faire avoir honte*

Son vis à vis lui répondit qu’effectivement ces ingrédients seraient pour des cours. Le serpentard espéra que ce fusse pour ceux de la sixième année puis eu du mal à contenir sa surprise quand Rogue lui avoua qu'il serait intéressé par des ventricules de dragons.

C'était un avantage indéniable d'avoir un père chasseur de rareté. Il ne cessait de voyager mais il réussissait toujours à trouver des ingrédients rares et de qualité et à les négocier au mieux. C'est bien pour cela qu'il était demandé par de nombreux fabriquant de baguettes. Il se senti d'ailleurs gonflé d’orgueil quand son professeur lui parla du Pansedefer ukrainien.

« Excellent choix ! Cependant il faudra attendre que l'un d'entre eux décède de cause naturelle. A cause de leur rareté leur espèce est contrôlée »

Puis le rouge lui vient rapidement aux joues, comme à chaque fois qu'il est pris au dépourvu. C'est le désavantage des beaux parleur quand ils perdent stabilité ça se voit:

« Qu'est ce que vous racontez, professeur ? Il est hors de questions que vous me payez. »

C'est vrai que justement le père de Mercurius ne vendrait pas les produits qu'il trouverait à n'importe qui. Mais pour son fils c'était différent. Non pas que le serpentard était pourri gâté mais son père se dédouanait du peu de temps qu'il passait avec son fils en lui passant tous ces caprices liés aux potions. Ce qu'il en faisait ensuite peu lui importait. De toute manière il n'était pas là pour vérifier

Vu que l'instituteur avait porté son attention sur le panier rempli d’ingrédients de l'adolescent ce dernier reprit contenance et répondant pas pu fier de lui.

« On peu dire ça....cela fait des mois que je travaille sur une potion. Je suis presque au but mais il me manque quelque chose....Mon dernier essai a été...comment dire explosif je pense que quelque chose de plus doux pourra marcher cette fois mais.... »

Bon on se tait Mercurius tu racontes ta vie et tu commence à plus vouloir dire grand chose. Abrèges !

« Enfin, oui j'expérimente »

C'est vrai que la dernière fois son chaudron avait cracher des gerbes d'acide qui lui avait légèrement, heureusement, brûler l'avant bras, calciner la pelouse aux alentour et créer de multiples plaies béantes à son chaudron.

Néanmoins cette potion qu'il préparait pouvait être très importante, très utile également par les temps dangereux et électriques qu'étaient ces dernières années. C'est pour cela qu'il avait pris un peu de tout, on allait bien voir ce qui marcherait. La seule chose qu'il savait c'est que l'estomac de rat était trop fort il lui fallait quelque chose de plus doux.

Un peu gêné de parler de sa « création » il retourna la discussion vers son professeur :

« Je pense qu'un grand maître des potions comme vous doit aussi en faire non ? De la création...inventer les vôtres... »
Revenir en haut Aller en bas
Severus Rogue
Directeur de Serpentard
& Professeur de Potions
Directeur de Serpentard& Professeur de Potions
Severus Rogue

Messages : 176

Né(e) le : 09/01/1962
Age : 57

Où à Poudlard ? : Dans les cachots, seul... et j'ai l'intention de le rester...

Rang & Club : Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Occlumens / Legilimens / Cherophobe
Baguette: 27,9cm, combinaison de Bois d’Ebène et de Bois de fer, plume d’Occamy et poil de Murtlap

Apothicaire Slug et Jiggers Empty
MessageSujet: Re: Apothicaire Slug et Jiggers   Apothicaire Slug et Jiggers Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2015 - 19:38

C'était sans doute pour cela que Mercurius ne se rendait pas compte du réel caractère de Severus. Car il était réellement comme cela. Le sombre maitre des cachots était réellement quelqu'un de sévères, intransigeant et parfois même injuste. Passionné par ses potions, il ne supportait pas qu'on prenne son art à la légère et le faisait bien comprendre… à sa façon. Mais comme le Serpentard était un passionné lui aussi, il n'avait pas eut a faire les foudres de son mauvais caractère voila tout, et dans son monde il ne pouvait pas se rendre compte de cet état de fait. Peu importe… C'était de toute façon comme ça et le directeur de la maison du Serpent n'était pas prés de changer. Et puis, ce n'était pas si terrible de le voir comme un maitre à suivre, surtout en ce qui concernait l'art des breuvages magiques : ça ne réussissait pas si mal à cousine après tout –que Mercurius devait avoir l'habitude de voir, en cours, elle qui était sa stagiaire–.

Enfin bref, il n'était peut-être pas le moment de se lancer dans la psychanalyse tortueuse de Severus et effectivement, ce n'était déjà pas si mal qu'il se montre aussi courtois avec le jeune homme. Par contre, il fallait sérieusement qu'il se calme : même si c'était son directeur de maison et un grand sorcier, impressionnant donc (et il aimait ça le bougre), s'il ne baissait pas la pression il allait finir par se causer un ulcère. Il n'attendait pas la perfection de chaque instant des membres de sa maison, il n'était pas aussi naïf et savait très bien qu'il était que de sale gosse horripilant la plupart du temps, juste qu'ils ne se montrent pas horripilant en sa présence. Et de ce coté là, le Vert et Argent s'en sortait plutôt bien.

"Bien entendu. Pas pour rien qu'il est si compliqué de s'en procurer." Confirma le maitre des cachots à la réplique de l'adolescent.

Au moins, il ne lu promettait pas la lune juste pour ce faire bien voir, ça le changeait. Il n'était pas rare que l'on tente de lui promettre la lune pour s'attirer ses bonnes grâces, Mercurius avait au moins le bon sens de se montrer réaliste ce qui, pour un élève de 6ème année, était plutôt encourageant. Quoi qu'il en soit, et parce que cela semblait bien normal dans l'esprit du professeur, ce dernier affirma que s'il parvenait à lui procurer des articles d'aussi bonne qualité qu'il le disait il ne serait pas avare pour payer. Après tout, rien n'était gratuit dans la vie et il savait combien certain ingrédient pouvait être onéreux, surtout les ingrédients rares comme les ventricules de Pansedefer. Mais une fois de plus, il sembla que l'adolescent fut perturbé devant cette évidence, comme s'il ne s'attendait pas à ce qu'on lui propose d'acheter et non de simplement recevoir. Il devait avoir l'habitude d'obtenir ce qu'il voulait sans contrepartie probablement. Mais bon, ce n'était pas lui qui allait s'en plaindre n'est-ce pas ?

"Et bien, c'est mon budget ingrédient qui va en être ravi."Laissa-t-il entendre l'air de rien… était-ce la un trait d'humour de la part du sombre professeur ? Vu la conséquence du dit budget –et son achat du jour n'y était pas pour rien– et la manière dont il se faisait gentiment envoyé sur les roses par Valériane la moitié du temps, il y avait des chances en effet…

"Mais ne pensez pas n'avoir que des Optimal en échange."

Ho il ne pensait pas que Mercurius lui demanderait des faveurs en échange, de toute façon ce n'était pas comme si il le ferait, mais il avait voulu ennuyer un peu son jeune élève. Il était facilement décontenancer, c'était finalement ce qui amusait le plus le professeur. Et puis, au moins comme ça il était avertit (on ne savait jamais vraiment ce que les gosses avait dans la tête après tout). Mais finalement, le regard du professeur avait été attiré par les achats de son élèves et avait laisser cette remarque somme toute anodine à ses yeux passer ses lèvres. Mais il semblait que rien n'était vraiment anodin avec Mercurius et ce dernier se lança dans une tirade. Pas que ça ennuyait le maitre des cachots, tant qu'on parlait potions ça convenait parfaitement à l'adulte. Et puis il y avait encore un peu de monde devant lui, et c'était mieux ca qu'attendre sans rien faire (ce qui l'agacerait très vite, c'était certain).

Et puis, des déboires, il en avait déjà eut avec les philtres magiques expérimentaux. Il savait à présent les combinaisons a proscrire par-dessus tout, ceux qui ne menait qu'à la catastrophe, mais il avait détruit bon nombre de chaudrons et jeter bien des ingrédients avant de pouvoir aboutir au plus petit résultat. Il ne fallait pas qu'il abandonne surtout, s'il se donnait les moyens il pouvait très bien accomplir de grandes choses… Et les potions n'étaient jamais à sous estimer –même si tout le monde ne s'en rendait pas compte, malheureusement–…

"Bien sur."répondit simplement le professeur, laconique.

"A Poudlard les occasions ne manquent pas."Et ça, ce n'était pas un euphémisme ! Entre les philtres d'amours avariés, les potions frelatées, les expérimentations variées pas toujours très maitrisées et les divers breuvages et onguents qu'on lui demandait régulièrement de préparer, le tout en plus de ses cours, il avait de quoi faire. Enfin, ce n'était pas comme si ça le dérangeait.

"Et puis… ça me détend…"

Même quand il n'avait pas envie de faire une potion mais juste besoin de réfléchir, ils jetaient les ingrédients comme ça dans le chaudron, juste pour s'occuper les mains pendant qu'il discutait. Les crépitements du feu et les senteurs des chaudrons bouillonnants avaient toujours eut le don d'apaiser tout ce qui pouvait parasiter son esprit…


      Je suis de retour et ça va saigner !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Attention Invité...
    Je sais tout de toi...J'ai su lire en toi...
    Je connais tes secrets les plus sombres......
    ... même les 8 inepties que tu as pu écrire depuis ton arrivée à Poudlard [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Apothicaire Slug et Jiggers Empty
MessageSujet: Re: Apothicaire Slug et Jiggers   Apothicaire Slug et Jiggers Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Apothicaire Slug et Jiggers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agnès Malesherbes - Apothicaire et sage-femme
» Commerçante Apothicaire
» Hawkmoon : Scénario Second (1)
» *. Kyra Nïran [Assassin, voleuse]
» La souveraineté Réprouvée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Collège Poudlard :: Le Reste du Monde :: Londres :: Le chemin de traverse-
Sauter vers: