Le Collège Poudlard

Venez parfaire votre éducation magique dans notre illustre collège !


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les missions se suivent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaïn Darknight
Auror [Pôle Protection] &
Président du Club de Journalisme
Auror [Pôle Protection] &Président du Club de Journalisme
avatar

Messages : 487

Né(e) le : 31/08/1988
Age : 29

Où à Poudlard ? : Tourne la tête ma belle, je suis là...

Rang & Club : Auror Pôle Protection, Super Blaireau en titre, Président du FLPM, du club de Journalisme & Baka Ranger Jaune !

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Drageur Fou
Baguette: 31 cm, bois de Houx et crin de Licorne

MessageSujet: Les missions se suivent...   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:35

[Bon aller, je dois faire ce topic depuis début Juillet, il est donc temps que je m'y mette... surtout que je sens que ça va être long... Merci à C-chan de me laisser jouer Tamaki dans mon mess en tout cas *même si j'ai pas arrêté de te faire chier en te demandant ce qu'il ferait exactement donc c'est plus toi qui l'a joué par mon intermédiaire mdr*

Ho et je précise que ce n'est pas un topic ouvert merci ^^]



Juin... Kaïn n'aimait pas le mois de juin... il y pleuvait encore plus que d'habitude, on était obligé de rester enfermé, et le jeune Auror avait toujours détesté rester cloitrer. Pas qu'il ne restait pas d'habitude en intérieur ou recherchait toujours à se trouver dehors mais le fait de ne pas avoir la possibilité de sortir le minait. Et puis, Juin signifiait aussi la fin de l'année scolaire et pour lui, cette fois, cela voulait aussi dire la fin de ses années à Poudlard. Alors bien sur, ça l'avait contrarier de devoir protéger un gamin qui ne craignait rien au début, il était devenu Auror pour faire quelque chose d'utile et aider les sorciers qu'il avait jurer de défendre par serment, mais en même temps devoir quitter Matt, Tetsu, Dray et tous les autres Baka, devoir dire adieu à ce qui fut son foyer pendant plus de la moitié de sa vie, ça ne lui faisait pas rien au Blaireau.

Et même s'il n'en avait rien montré, soutenant le Serpentard dans ses révisions, écrivant de temps à autre à un certain Irlandais pour qui il travaillait toujours discrètement et passant du temps à s'amuser avec ses potes, ça avait clairement été le mois le plus maussade depuis un long moment. Et l'accident qui en termina les derniers jours ne furent vraiment pas pour arranger la donne bien au contraire car en plus de la mélancolie, l'inquiétude s'était allié...

Mais il n'avait pas vraiment eut beaucoup la liberté comme les autres, de faire ce qu'il voulait et avait bien été obligé de retourner dès le 1er Juillet au bureau des Auror, au second étage du ministère de la magie. Son dernier acte en temps que protecteur du Serpentard avait été de se taper le voyage en train en sa compagnie jusqu'au quai 9 ¾ à Kingcross et de confier, en présence de son supérieur, le fraichement diplômé à ses parents bien heureux que leur rejeton n'ai rien du tout et ai été si bien prit en charge par le jeune adulte, même pendant les sorties hors du château. Apparemment, Tamaki avait régulièrement écrit à ses parents pour leur dire tout ce qu'ils avaient fait ensemble, comme l'épisode de la fête foraine, et comme il se sentait en sécurité avec son protecteur. Il était étrange, soit, mais c'était quand même un adorable Serpy...

"Tu viendras me voir quand t'auras un peu de temps hein ?" avait-il demandé à l'Auror au moment de se dire au revoir. "J'aime bien quand tu es là... C'était très amusant..." rajouta-t-il dans un sourire adorable bien que son regard bleuté prouvait sans mal qu'il en avait un peu gros de se séparer de lui comme ça... Désarmant...

"Oui t'en fait pas... Et tu peux m'écrire aussi de temps en temps. Par contre, promet-moi une chose : s'il te reprend l'envie de visiter le Londres Moldus, tu me fait signe avant hein !"répondit-il avec malice avant de le laisser s'en aller, le sentiment d'avoir bien fait son travail malgré tout en récompense.

Et il était maintenant là l'Auror, dans le bureau de Sanderson, pour le débriefing final. Il n'y avait pas grand chose à dire évidemment, la fin d'année n'ayant été rythmé que par les examen de l'adolescent et tout ce passa donc rapidement. En fait, la seule chose qui l'avait un peu surprit fut les deux mots concluant son rapport.

"Bon travail."avait répondu le chef de service, chose qu'il n'aurait pas parié de sa part.

"Heu... merci..."s'était-il entendu bredouillé devant un tel compliment. Apparemment, la satisfaction des parents de Tamaki semblait satisfaire son supérieur.

"J'ai de ce fait une nouvelle mission pour vous."

Alors là c'était surréaliste ! Kaïn avait cru que, bien que sa mission soit un succès, il allait devoir retourner au tapage des rapports de ses ainés et patienter trois plombe avant de se reprendre une mission de routine mais non, il avait tout de suite un autre travail... trop cool ! Avec un peu de chance cette fois...

"Vous êtes affecté à la protection de Miss Rosebury, 24 ans, travaillant pour la Flander's Compagnie dans le quartier ouest en temps que chargée de recrutement..."

Ouai trop coooool ! Enfin il allait protéger une demoiselle qui se remettrait enfin entièrement entre ses bras. Après avoir passé un an à Poudlard à devoir suivre un ado partout, ça allait le changer c'était clair. Et puis, si elle était mignonne, c'était vraiment tout bénef...

"…ou elle a reçu des menaces. Nous n'avons pas pu déterminer exactement de qui ses dernières proviennent mais elles ont parut suffisamment sérieuses en haut lieu pour nous demander de la prendre sous notre protection."

Et une vrai mission en plus ! Là franchement, c'était le jackpot. Bon bien sur, ne soyons pas mesquin, Kaïn n'était pas content que cette pauvre femme soit menacé évidemment mais qu'on ne lui refile pas une mission de second plan là par contre il était vraiment content. Bon il est vrai aussi que le bureau des Auror avait de plus en plus de mal à recruter et que du coup, pour assurer toutes les missions on ne pouvait pas prendre que des Aurors confirmé mais quand même voilà... pour une seconde mission à peine ce n'était pas rien (même s'il est vrai que la première étant une longue durée, ça comptait un peu plus).

"Voici un dossier complet sur ce que nous savons d'elle. Lisez-le rapidement et rentrez chez vous récupérer des affaires et vous reposer un peu. On ne sait pas le temps que prendra cette mission et il vous faut vous y préparer. Miss Rosebury sera dans nos bureau demain matin à 10h précise pour vous rencontrer. Je vous veux prêt à votre bureau d'ici là."

"Bien. Je m'y met tout de suite."répondit donc le jeune Auror dans un signe de tête avant de récupérer le dossier et de sortir du bureau de son patron.

Passant à son bureau qu'il partageait toujours avec Josh (même si ce dernier ce l'était un peu approprié depuis le temps que Kaïn était partit), il salua le jeune homme qu'il n'avait pas vu depuis longtemps, partagea quelques mot avec lui surtout sur leurs missions respectives et débuta sa lecture. L'affaire n'était effectivement pas simple et le fait de ne pas savoir qui menaçait exactement la jeune femme serait un problème mais ce n'était pas ça qui allait décourager l'empereur du blaireau évidement. Surtout que la photo de la jeune femme jointe au dossier le motivait il l'avouait. Un peu timide, l'image n’arrêtait pas de remettre en place des mèches de ses long cheveux brun retenu en chignon désordonné et qui lui retombaient de façon récurrente devant les yeux. Elle portait de fine lunette cachant un peu de jolis yeux vert et semblait toute fine. Bien sur, ce n'était pas le premier prix de beauté d'un concours quelconque mais elle avait une beauté ordinaire, un petit je ne sais quoi qui naturellement avait attirer un sourire à l'Auror. Oui il allait apprécier cette mission.

Il rentra finalement chez lui sans trop tarder une fois la lecture achevée, passant sans soucis les nombreux point de contrôle séparant le ministère de son appartement. Il aurait pu transplaner, c'est vrai, mais il avait besoin de marcher pour une fois que le temps n'était pas à l'orage... et puis, il n'était pas vraiment ennuyer par ses collègues lui, avantage indéniable de sa profession. Mais il devait avoué que même s'il avait eut les rapports, en tant qu'Auror, il n'avait pas prit la mesure du renforcement des point de passage entre le monde Moldus et le monde Sorcier... enfin, ce n'était guerre étonnant...

Il salua une de ses voisines en entrant dans son immeuble, une vieille dame qui ne se fit pas prier pour lui faire un brin de causette. Il faut dire qu'avoir un membre de l'élite dans l'appartement, c'était rassurant par les temps qui court et qu'elle aurait bien aimé qu'il passe plus souvent. Elle avait été un peu déçus qu'il ait déjà une autre mission dès le lendemain d'ailleurs mais encouragea tout de même le jeune homme à faire de son mieux. Il prit cependant rapidement congés, il avait envie de rentrer un peu 'chez lui' même si cette idée lui était étrange. Et puis, son appart devait avoir besoin d'un petit coup de frais, à rester fermer depuis plusieurs mois...

L'odeur de renfermer qui l'avait assaillit en rentrant ne fut pas le plus dur à enlever, quelques Purifio l'avait rapidement fait fuir, mais Kaïn dut tour à tour ensorceler son balais et faire usage de divers autres sortilège pour faire fuir poussières et araignées qui avaient allègrement colonisé son domaine. Heureusement qu'il était sorcier d'ailleurs, sa mère, en temps que Moldus, aurait bien mis une semaine avant d'arriver au même résultat, la pauvre. Il avait passer ensuite le reste de sa soirée à se réapproprier son domaine, écoutant la radio sorcière ou prenant un bain interminable. Il aurait bien aimé passé à l’hôpital aussi mais les heures de visites et les infirmières étant ce qu'elles étaient, il avait du y renoncer... dommage... Il fit enfin sa valise en quelques minutes avant d'allègrement glander sur le canapé. C'est qu'à partir de demain, même ça il ne pourrait plus le faire... Il n'alla d'ailleurs pas se coucher bien tard se soir là, il se devait d'être en forme à 9h tapante au boulot après tout...


Je suis d'ici et d'ailleurs. C'est confus ? Si tu es charmante je pourrais te l'expliquer en tête à tête
~
Membre Soporifique du
Revenir en haut Aller en bas
Kaïn Darknight
Auror [Pôle Protection] &
Président du Club de Journalisme
Auror [Pôle Protection] &Président du Club de Journalisme
avatar

Messages : 487

Né(e) le : 31/08/1988
Age : 29

Où à Poudlard ? : Tourne la tête ma belle, je suis là...

Rang & Club : Auror Pôle Protection, Super Blaireau en titre, Président du FLPM, du club de Journalisme & Baka Ranger Jaune !

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Drageur Fou
Baguette: 31 cm, bois de Houx et crin de Licorne

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Mar 25 Oct 2011 - 18:48

Les jours et les semaines avaient passé depuis la prise de fonction de Kaïn auprès de sa nouvelle protégée. Lydia, puisque tel était son prénom, avait une petite vie parfaitement remplie mais plutôt monotone il fallait l'avouer. L'Auror ne jugeait pas, attention, et la chargée de recrutement semblait plutôt heureuse même si elle était célibataire et passait presque 10h par jour dans le bureau de la petite compagnie qui l'employait, mais à vrai dire il c'était rapidement demandé qui pourrait bien en vouloir à la sorcière sans histoire qu'il protégeait. Elle n'avait pas d'activité hors norme, elle ne sortait pas tard le soir et n'avait, il l'avait constaté à force de vivre en sa présence, aucun penchant hors norme qui lui attirerait l'antipathie de ses concitoyens... Vraiment étrange cette affaire...

Bref, même s'il appréciait la compagnie de la demoiselle, le jeune garde du corps commençait à ce dire qu'il n'y aurait pas plus d'action dans cette mission qu'il n'en avait eu dans la précédente. Ça ne l’empêchait en rien d'être consciencieux évidemment, et c'était plutôt une bonne chose qu'une personne quelle qu'elle soit ne soit pas si en danger que ce qu'on avait pu croire de prime abord mais bon... limite s'il n'allait pas finir par croire qu'on lui casait les missions les moins intéressantes. D'ailleurs aujourd'hui en avait été l'exemple parfait et illustrait à elle seule le mois qui venait de s'écouler.

En ce premier vendredi d’août donc, il faisait plutôt beau à Londres. Il devait être à peut près 15h, la jeune femme finissait toujours tôt en fin de semaine et le dernier rendez-vous avait été comme tous les autres auquel Kaïn avait été contraint d'assister depuis qu'il surveillait cette dernière. Cette fois, elle recrutait un jeune cadre, futur manager d'équipe pour une des sociétés clientes de la Flander's Compagnie dont il n'avait pas retenue le nom -ce qui n'avait pas la moindre importance en plus- et après les question d'usage et la vérification de ses références, elle avait poser des questions diverses et varier parfois sans rapport avec le poste d'ailleurs, pour vérifier comme toujours les réactions du futur employé a diverses situations. Cette fois encore, l'entretient c'était passé dans un calme habituel et ils avait ensuite quitter les bureaux de la demoiselle.

Et comme souvent également, il avait entamer la conversation avec la jeune femme aux yeux vert. C'est qu'il y avait quelques impératif à sa condition d'Auror et le programme de la suite de la journée faisait partit de ses derniers comme tout un chacun s'en doute...

"Que faisons-nous à présent ? Nous rentrons ?" avait donc questionner Kaïn pour savoir à quoi s'attendre.

Lydia avait secouer négativement la tête à cette question alors qu'elle replaçait une mèche de ses cheveux rebelle derrière son oreille. Elle semblait, comme souvent quand elle s'adressait à lui, un peu timide mais l'éphèbe avait vite compris que c'était dans son caractère. Au travail, elle parlait facilement et posait toujours les bonnes questions mais dans sa vie privée c'était une jeune femme réservée et qui n'avait manifestement pas trop l'habitude de cette pseudo vie de couple et des regards d’autrui qui allait avec -le désavantage d'avoir un garde du corps très loin d'être moche à regarder-.

"J'ai quelques courses à faire si ça ne vous..."

"Je me souviens d'avoir expressément demandé d'être tutoyé..."avait coupé l'Auror dans un sourire.

"… si ça ne te gène pas..."avait finalement conclue la demoiselle en détournant les yeux, cette fois clairement gênée du sourire et du regard de l'adulte.

"C'est mieux... et non cela ne me gène pas. Ou allons-nous dans ce cas ?"s'enquit l'ex-Poufsouffle.

"Et bien, je dois passer à l'hibou-poste... et je dois aussi aller dans un magasin dans le coin sorcier de West End..."avait répondu la sorcière en réajustant ses fines lunette comme pour se redonner contenance.

"On est plus près de West End que du chemin de traverse, on devrait commencé par là..."avait finalement conclu le jeune éphèbe sur le ton de la conversation.

Il ne savait pas trop ce que la jeune femme devait exactement y faire, il ne se mêlait jamais plus que nécessaire de la vie privée de ses protégés, mais autant faire au plus court pour éviter de s'éterniser trop longtemps en extérieur. Même si rien ne laissa présager que cette journée serait autre que d'habitude, Kaïn était assez consciencieux dans son travail pour minimiser les risques quand même... Surtout que ce dernier était moins protéger que la plus célèbre allée commerçante du pays il fallait bien l'avouer...

"Très bien, je te suis..." avait simplement répondu la sorcière dans un sourire alors qu'ils prenaient tout deux la direction d'un des quartier commerçant de Londres.

Même s'il ne le savait pas encore à cet instant précis, les chances qu'ils puisse se rendre à l'Hibou-poste venait d'en prendre un sacrée coup en tout cas...

[Bon, je pense que c'est bien assez pour faire ton entrée dans l’arène ma très chère Mangy en herbe Si t'as des questions.. ]


Je suis d'ici et d'ailleurs. C'est confus ? Si tu es charmante je pourrais te l'expliquer en tête à tête
~
Membre Soporifique du
Revenir en haut Aller en bas
Sevora Black
Membre du conseil d'Administration

Membre du conseil d'Administration
avatar

Messages : 1317

Né(e) le : 06/01/1993
Age : 24

Où à Poudlard ? : Au boulot, je travaille moi!

Rang & Club : Etudiante en Magicologie

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Fourchelangue
Baguette: Bois de Noisetier / Nerf de coeur d'Opaloeil / 27 cm

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Jeu 3 Nov 2011 - 19:28


Star Wars Jedi Temple March - John Williams & London Symphony Orchestra


Les vacances… Si on pouvait appeler ça des vacances. Sevora n’avait plus l’excuse des études pour avoir le loisir d’échapper à certaines choses et elle le savait, c’était aussi pour ça d’ailleurs qu’elle ne tentait pas de se dérober. Non seulement elle ferait figure de couarde, mais cela risquait de fortement mettre à mal l’opinion de certaines personne à son vis-à-vis… Ce qu’elle ne souhaitait évidement pas. C’était bête, mais maintenant qu’elle avait obtenu ses ASPICs et qu’elle était adulte… Plus rien n’était pareil, il y avait quelques semaines, elle était encore à l’abri à Poudlard, mais tout ça était malheureusement fini… Cela lui faisait l’effet de devoir plonger dans le grand bassin sans savoir vraiment nager. Restait à savoir si elle serait entrainée par le courant et finirait par se noyer ou pas. Heureusement, l’ECTOPLASME l’attendait encore, une grande et prestigieuse école de magie avancée, de Magicologie, l’étude de la magie en elle-même… Des études qui la passionnaient déjà et qui la rendaient impatiente, mais d’ici là, il y avait deux longs mois à survivre. Survivre semblait être le bon mot. Enfin… Elle n’était pas trop demandée, donc ça allait encore et Sevora n’allait pas s’en plaindre. Elle ne se plaignait jamais en tout cas, de devoir faire ou ne pas faire quelque chose et puis après tout, à quoi cela l’avancerait. Elle n’avait donc pas eu tellement de mission, ce qui paraissait normal compte tenu de son jeune âge. Elle avait, l’année de ses dix-sept ans, dû se prouver un peu en tirant un trait sur son passé, ce qui s’était soldé par le meurtre d’une vieille connaissance. L’Halloween suivant, elle avait simplement déposé un artefact maléfique dans l’enceinte du château, qui avait eu pour conséquence de le rendre hostile envers tout le monde. Ho bien sûr, l’artefact qui n’était autre qu’une citrouille avait été retrouvé mais avait bien remplit son rôle… Un magnifique leurre permettant au grand patron de faire ses affaires en toute quiétude.

Et puis il y avait eu Avril dernier… Sevora se souvenait très bien… Mais pour l’heure, elle devait rester concentrée. Debout parmi l’assemblée des ombres, présente sans être à l’aise ni mal à l’aise, l’héritière des Lestrange prenait son mal en patience, sans oser le montrer toutefois. La nuit était glaciale, parfaite pour l’ambiance à vrai dire… Il faisait aussi très sombre, le temps tournant à l’orage. Personne ne parlait… Evidement, qui aurait interrompre le silence poignant ? A part sa mère, comme en transe qui Lui demandait quelle passionnante mission ils allaient devoir exécuter. Sous sa bure, Sevora leva un sourcil. Voir sa mère dans cet état était une grande première. Quoi de plus normal, elle ne l’avait vu qu’en tant que mère et pas en tant que… Enfin jamais comme ça. Elle comprenait mieux un certain nombre de choses maintenant, mais elle ne tenta ni de l’imiter, ni de se distinguer de quelques façon que ce soit. L’assemblée ne dura pas longtemps. Bientôt tous transplanèrent ailleurs, mais à Sa demande, ni elle, ni un autre Mangemort. Pourquoi cela devait-il lui tomber dessus ? Elle ne savait pas encore quoi, mais visiblement, elle n’était pas encore assez active. Et c’est avec un grand sourire qu’Il lui donna donc, en personne cette fois, sa prochaine et quatrième mission. Il jouait à un petit jeu, peut-être, avec elle, dont elle ne connaissait pas les règles… Mais ce n’était pas comme si elle avait vraiment le choix de toute façon… La mission en question avait un nom. En fait deux… L’autre « collègue » ne servirait que de leurre… Misère… Quoique… Qu’est-ce qui était pire ? D’être le leurre et d’être plus facilement reconnaissable ou bien l’assassin ? Sevora préféra ne pas essayer de répondre à cette question. Là-dessus, sans un regard vers son partenaire de mission, et après en avoir reçut la permission (ou l’ordre, question de point de vue), Sevora transplana.

Le lendemain, Sevora attendait avec une certaine tension. En pleine journée… c’était à la fois audacieux et suicidaire… Pourtant, Sevora et son collègue entrèrent sans problème dans la société, empruntant à d’autre un visage qui n’était pas le sien. La porte n’était plus très loin… Il y avait deux portes… Son partenaire prit le couloir et lui fit un signe de tête. Revêtant d’un revers de main leur soutane et leur masque, ils étaient prêts… Dans la pièce où se tenait la mission du nom de Lydia, la porte vola en éclat soudainement. Et… Personne.

« Espèce de crétin, ils sont dehors ! » Lança Sevora furieuse, jetant un œil à la fenêtre.

D’un geste de la main, elle lui fit signe. Alors que Kaïn et Lydia traversait justement une jolie petite ruelle, la longue silhouette du Mangemort leur bloqua le passage, le capuchon rabattus sur la tête et le masque au visage. Il pointa sa baguette vers Kaïn, mais toutefois sans lancer de sort tout de suite, visiblement d’humeur joueuse… Camouflée dans l’ombre, Sevora n’attendait qu’une chose pour se montrer à son tour, le cri d’alarme de la pauvre Lydia et de son réflexe de survie qui signerait par la même occasion son arrêt de mort.


[J’en ai une de question, ils font des trucs de gauchers dans la Flander’s Compagnie ? XD]



0 RP à Poudlard | 0 RP Hors de Poudlard

♦ ♦ ♦ Je parle le Français, l'Anglais, le Latin, le Grec ancien, le Sanskrit, l'Egyptien ancien, les Runes
Le Fourchelangue, les Langues Aquatiques
♦ ♦ ♦
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lsanas.free.fr/
Kaïn Darknight
Auror [Pôle Protection] &
Président du Club de Journalisme
Auror [Pôle Protection] &Président du Club de Journalisme
avatar

Messages : 487

Né(e) le : 31/08/1988
Age : 29

Où à Poudlard ? : Tourne la tête ma belle, je suis là...

Rang & Club : Auror Pôle Protection, Super Blaireau en titre, Président du FLPM, du club de Journalisme & Baka Ranger Jaune !

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Drageur Fou
Baguette: 31 cm, bois de Houx et crin de Licorne

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Ven 11 Nov 2011 - 21:27

Le jeune Auror, bien inconscient qu'il venait sans le savoir d’échapper à une première attaque, marchait de façon plutôt décontracté à coté de sa protégée. Veillant tout de même à ce que rien de suspect ne se profilait aux alentour, il jeta finalement un regard à la jeune femme qui le suivait sans un mot. Elle avait encore du mal, elle aussi, à se dire que Kaïn n'était finalement que là pour sa sécurité. Bien sur, c'était elle qui avait fait appel aux service du bureau des Aurors, mais elle n'avait jamais penser se retrouver avec un tel... garde du corps. Il avait plus l'air d'un top model que d'un protecteur quand même, il fallait l'avouer et elle avait encore du mal à se faire aux regards des autres sorcières qu'il croisaient.

"Détendez-vous... faites comme si vous étiez la maîtresse du monde et vous verrez vous n'y ferez vite plus attention..." avait glisser l'adulte dans un sourire amusé qui fit légèrement rougir la jeune femme.

L'Auror n'ajouta rien de plus devant ce témoin de gène flagrant. Elle finirait par s'y faire, elle allait rester encore un petit moment sous sa protection, jusqu'à ce que ses collègues trouvent qui menaçait sa protégée et n’écarte le danger en tout cas. Enfin... Ils avaient donc coupé par une rue moins fréquentée mais tout de même assez commerçante pour faire un peu baisser sa garde à l'auror, entamant une discussion sans grand intérêt soit mais qui aurait l'avantage de la détendre et donc de moins attirer l'attention sur eux.

C'est là que ça avait commencé, comme ça, au milieu de la rue devant tout le monde. Sortant de l'ombre, une masse encapuchonnée avait lancer un sortilège de Brackium Emendo qui n'avait manqué sa cible que grâce aux réflexes de sa cible heureusement bien entraîné. Il avait clairement été visé par cette attaque, 'neutralisons l'Auror pour mieux se débarrasser de la fille' était apparemment le leitmotiv mais sur le coup, il avait un peu raté le coche. Kaïn avait soit été surprit de cette entrée en matière, il devait le reconnaître, mais ne même temps y avait-il un bon moyen de commencer une attaque ? Un cri plus perçant retentit quand, alors qu'il sortait à son tour sa baguette magique avec dextérité, une gamine d'une dizaine d'année avait remarqué l'agent de vous-savez-qui et même si, en temps qu'homme, il aurait eu tendance à la protéger elle, en tant qu'Auror il devait d'occuper de sa misson.

"Restez derrière moi Lydia, tout ce passera bien..." lança-t-il à la jeune femme, tremblante, qui ne semblait pas bien se rendre compte de ce qui se passait exactement.

Au moins, la dernière fois, il n'avait personne à protéger... au moins, la dernière fois, il n'y avait pas eu une foule en danger et prête à servir de monnaie d'échange ou de bouclier humain...

    Flashback

La nuit venait de tomber sur Pré-au-Lard en cette fin de mois d'Avril. Au loin, Kaïn pouvait entendre les bruits de la fête foraine ou la musique annonçait le début de la parade. Bientôt, elle allait plier bagage, cela faisait déjà presque un mois et on n'en entendrait plus parler avant huit ans... Mais l'Auror n'était pas là pour la parade non, ni même pour le début de la fête qui coïncidait avec la fermeture des magasins. Lui, il était là en mission.

Ho pas une mission pour le ministère non, il était encore affecté à la surveillance de Tamaki qui l'attendait sagement au château, mais pour une mission plus personnelle puisqu'il devait rencontrer un collège qui se renseignait sur l'affaire de Dray, confier il y a bien des mois. Évidemment, et pour éviter d'attirer l'attention, il en avait profité pour faire une course pour une personne encore plus proche de lui, blond, et serpentard de son état. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire quand même : il avait été obliger de se porter volontaire pour aller chercher un ingrédient indispensable pour le devoir de potion de l'Alien pour le lendemain et que Tamaki n'avait toujours pas fait et ce uniquement pour parler tranquillement avec MacLerryd... Enfin, il c'était engagé...

Bref, c'était après avoir récupéré l'un et prit un café en discutant avec l'autre qu'il avait emprunté cette petite rue mal éclairé. Il n'avait pas envie de transplaner, il avait eut besoin d'air et l'envie de marché... il aurait mieux fait de s'abstenir oui... Il était tombé sur eux un peu par hasard dans ce coin calme du village sorcier et si le premier avait transplané à peine avait-il vu le jeune homme, par pur automatisme probablement même si Kaïn avait sortit sa baguette après avoir interpeller les deux hommes (ou femmes, il ne savait pas trop) comme tout Auror se devait de le faire mais le second était resté...

"Auror, plus un geste !"

Ca avait commencé comme un navet de série B... même la phrase d’accroche était nulle, et le premier sort coté Mangemort avait rapidement fusé. Mais on ne surprend pas un Auror aussi facilement...

"Protego ! Expeliarmus !" les deux sortilèges avaient fusé l'un après l'autre, deux éclair rapide et successif.

Le premier, protecteur, avait contré l'attaque comme il se devait de le faire et le second, offensif, visait clairement à empêcher une menace. Encore fallait-il que le Mangemort ce laisse surprendre et à part devant un novice, c'était peu probable...

    Fin du Flashback

L'homme encapuchonné parla, ce fut ce qui ramena l'Auror au temps présent. Une menace, probablement, ils n'étaient bon qu'à ça de toute façon et Kaïn ne prit même pas la peine de se fatiguer à lui répondre. Il se cala juste un peu mieux entre lui et sa cible alors que la foule, autour d'eux, commençait à légèrement paniqué même si personne ne s'était encore enfuit. Il ne faudrait pas grand chose, un seul mouvement et il ne tarderait pas à venir... Il était entre le Mangemort et sa cible après tout, la bataille était inévitable...

[Mdr non, c'est pas le Flanders des Simpson xD... Ils s'occupent de recruter eux Razz ]


Je suis d'ici et d'ailleurs. C'est confus ? Si tu es charmante je pourrais te l'expliquer en tête à tête
~
Membre Soporifique du
Revenir en haut Aller en bas
Sevora Black
Membre du conseil d'Administration

Membre du conseil d'Administration
avatar

Messages : 1317

Né(e) le : 06/01/1993
Age : 24

Où à Poudlard ? : Au boulot, je travaille moi!

Rang & Club : Etudiante en Magicologie

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Fourchelangue
Baguette: Bois de Noisetier / Nerf de coeur d'Opaloeil / 27 cm

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Ven 25 Nov 2011 - 11:03

Sevora avait entendu une bribe de conversation. Elle connaissait Kaïn bien sûr, puisqu’il avait été un peu la star des Poufsouffle pendant des années, ho elle ne l’avait pas beaucoup connu, elle ne se rappelait même pas lui avoir adressé la parole un jour. Sans doute trop occupée à l’époque à jouer parfait Serpentard, si bien que lorsqu’elle aurait pu discuter avec posément, il n’était déjà plus élève. Cela faisait toujours plaisir de revoir les anciens camarades –quand on n’en gardait pas de mauvais souvenirs- et cela était toujours un peu étrange… Cette fois, c’était très bizarre car Sevora savait qu’ils étaient ennemis. En tout cas, il n’avait pas changé, toujours aussi charmeur. Et cette femme, si peu sûre d’elle… Les pauvres… Dans le fond, l’héritière des Lestrange n’avait rien contre eux, comme beaucoup elle appréciait Kaïn et cette fille, elle ne la connaissait même pas. Mais elle n’y pouvait rien, elle devait accomplir sa mission. Sevora ne bougeait pas de ses ombres, laissant son collègue occuper suffisamment Kaïn pour s’occuper de la demoiselle. Mais il fallait bien comprendre une chose, Sevora ne culpabilisait pas : elle n’avait pas le choix et ne se défilerait pas. Peut-être qu’on lui pardonnerait, peut-être pas… Quelle importance cela avait-il ? D’un calme olympien, Sevora observait toute la scène. Son collègue avait suffisamment accroché l’Auror, il était important de le dépersonnaliser, et maintenant… C’était à elle de jouer.

« Avada Kedavra ! »

Baguette pointée vers la pauvre femme qui tomba aussitôt en poussant un hurlement. Elle avait juste eut le temps de voir Sevora émerger des ombre, sa capuche rabattue sur la tête et bien sûr, masquée. Seule sa voix pouvait encore trahir le peu de personnalité qu’il y avait chez les Mangemorts. C’est à ce moment que la gamine apparue au bout de la rue avait hurlé. Sevora ne s’en formalisa même pas. De son côté, elle avait rattrapé la jeune femme et la déposait au sol avec une étrange délicatesse, observant son visage inanimé. Elle se permit même de lui fermer les yeux, sans se soucier de Kaïn. Le visage penché sur le côté, la jeune femme observa un moment sa victime avant de la laisser là.

« Morsmordre. » Murmura t-elle, le bras levé haut vers le ciel. Lentement, un visage de mort se dessina dans le ciel avec sa fidèle langue de vipère, et ce n’était pas une image. Enfin… Si. La Marque des Ténèbres était maintenant bien visible, en plein jour, au dessus d’eux et un vent de panique se fit immédiatement entendre.

¤~~~¤

C’était la seconde fois seulement que Sevora combattait un Auror et ce qui était amusant c’était que c’était encore contre Kaïn qu’elle se retrouvait, lui n’en avait pas conscience bien sûr, mais d’une certaine façon c’était amusant. La dernière fois, cela s’était passé en Avril. A Pré-au-Lard, Sevora n’était pas prête d’oublier. Au dernier moment, on l’avait avisée de recevoir des informations, comme ça en pleine fête foraine. D’accord, cela aurait pu très bien se passer, deux personnes se rencontrant lors de la fête autour d’une attraction quelconque, mais non ! Ces crétins avaient tout fait de travers ! Sortant avec leur grande panoplie de Mangemort, Sevora avait pesté… Allant au rendez-vous habillée encore comme tous les jours, elle avait dû se changer en un tournemain quand elle avait vu l’un de ses… Collègues. Hyper discret quand même… Il n’aurait pas pu faire pire. Ou à la limite avec un t-shirt avec écrit « arrêtez-moi » à l’effigie d’On Sait Qui peut-être. Toujours était-il que Sevora c’était alors dirigée vers la silhouette et qu’elle avait commencé par le traiter de tous les noms, ce n’est qu’après une dispute presque silencieuse que l’homme en question avait pu remettre à Sevora ce qu’elle attendait. Et c’est une seconde plus tard qu’une voix avait transpercé le calme revenu. Se retournant alors vers « l’Auror » qui venait de les interpeller, d’un seul mouvement, l’autre s’était barré comme ça ! Et Sevora… Et bien, elle restait bêtement devant Kaïn… Car elle l’avait reconnut bien évidemment, et sa présence et le reste l’avait clouée sur place l’espace d’un instant. Une déconcentration qui risquait de se faire payer cher.

« Protego ! »

Leurs voix s’étaient entremêlée, mais avec un cran de retard pour Sevora. Heureusement, quelque part, car cela lui permit de se protéger du désarmement magique qu’il venait de lui lancer. Ce qui, il fallait le dire, l’aurait bien mise dans la… Elle était peut-être très douée, jeune reccrue et tout le reste, mais elle n’en oubliait pas moins que Kaïn avait quand même plus d’expérience qu’elle…

« Incisiatum ! » lança t-elle.

Ne pas paniquer, déjà. Ce sort, Sevora le maîtrisait et le connaissait depuis longtemps. Elle en avait même fait les frais, l’histoire avait fait le tour de la Maison Serpentard et Gryffondor à l’époque ; lors d’un duel organisé par le Club, le Professeur Valentine l’avait mise avec Alice, rivale de Sevora. Une très mauvaise idée car le duel avait rapidement dégénéré et Sevora avait finit par lancé ce sort qui avait envoyé la « Bouffondor » droit à l’infirmerie. Ainsi qu’elle-même. On avait faillit la transférer à St Mangouste, c’était dire… Mais la jeune Mangemort n’avait plus ce genre de problème avec ce sort.

¤~~~¤

Sevora se souvenait parfaitement… Elle avait eu de la chance et ce n’était pas le moment de se faire prendre se disait-elle, regardant son collègue affronter l’Auror. Elle eu un déclic toutefois, lorsque l’autre Mangemort se tourna vers la gamine. Certes, Sevora était loin d’être la meilleure personne au monde mais là… Il allait trop loin selon elle. Ses missions devaient rester proprement faites, elle ne tolérait aucune salissure... Sevora transplana entre le Mangemort et la gosse, retenant ce dernier d’en faire une autre victime. Il ne la toucherait pas.

« Mission Accomplie. » Dit-elle d’un ton incisif, le regard flamboyant.


[Mdr je pense bien *imagine Homer arrivant dans la rue en regardant la scène le regard vide en mangeant un donuts* ptdrrrr]



0 RP à Poudlard | 0 RP Hors de Poudlard

♦ ♦ ♦ Je parle le Français, l'Anglais, le Latin, le Grec ancien, le Sanskrit, l'Egyptien ancien, les Runes
Le Fourchelangue, les Langues Aquatiques
♦ ♦ ♦
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lsanas.free.fr/
Kaïn Darknight
Auror [Pôle Protection] &
Président du Club de Journalisme
Auror [Pôle Protection] &Président du Club de Journalisme
avatar

Messages : 487

Né(e) le : 31/08/1988
Age : 29

Où à Poudlard ? : Tourne la tête ma belle, je suis là...

Rang & Club : Auror Pôle Protection, Super Blaireau en titre, Président du FLPM, du club de Journalisme & Baka Ranger Jaune !

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Drageur Fou
Baguette: 31 cm, bois de Houx et crin de Licorne

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Sam 28 Jan 2012 - 1:51

[Désolé du retard]

Mais elle se prenait pour qui, la nouvelle ? Elle était soit la fille de Bellatrix et Rodulphus, c'était un fait, mais justement : elle était déjà pistonné par ses parents et affectée à des missions qui n'étaient pas de son niveau, l'obligeant lui, un Mangemort depuis plusieurs années déjà, à jouer les cibles vivantes pour lui permettre de faire ses preuves, et en plus elle la ramenait ? Elle ne manquait pas d'air... Comme si c'était de son fait à lui si leurs infos n'étaient pas de première fraîcheur apparemment. Leur espion leur avait assuré que l'objectif serait au bureau jusqu'à 17h puisqu'on était vendredi et il était même pas 15h30 elle voulait quoi de plus ? Elle avait qu'à surveiller ses arrières au lieu de faire de stupides réflexions. Elle avait de la chance qu'ils aient un travail à remplir et qu'il n'avait du coup pas de temps à lui accorder pour le moment car un Doloris lui aurait remis les idées en place.

Enfin, ce n'était clairement pas le moment de s’arrêter à ce genre de discutions et l'homme s’exécuta et suivit la novice jusqu'à la rue. Là, il entama le rôle qui était le sien. Se positionnant en face de l'Auror, se dévoilant au passage baguette en main. La partie venait de commencer et son rôle était non pas de tuer l'agent du Ministère pour mieux s'en prendre à sa protégée mais bien de le distraire pour la tuer elle et elle seule... et peut-être l'agrémenter par la mort de son protecteur mais ça ne serait qu'un Bonus...

Quoi qu'il en soit du coté Anglais, Kaïn était sur le qui-vive et s'attendait à l'attaque imminente. Quel sort ? Quelle tactique ? Il n'en savait rien mais une chose était sure, il le le laisserait pas faire de mal à Lydia. Il ne comprenait pas ce que lui voulait les Mangemorts, elle n'était que chargé de recrutement pour une petite boite, mais s'il croyait réellement qu'il allait perdre il se fourvoyait.

La première attaque avait fusé après les banalités d'usage. Un sortilège basique mais parfaitement exécuté qui ne fut évité par l'Auror que par un "Protego". Il n'était pas libre de ses mouvements et c'était on ne peux plus visible dans ses réactions. Merde... Si seulement il était le seul en cause dans cette affaire... L'encapuchonné ne se laissa pas abattre par ce échec et enchaîna les sortilège d'attaque, paré pour la plupart ou retourné à l'envoyeur quand c'était possible. Kaïn cherchait clairement à gagner un peu de temps pour que les passant préviennent les renforts... il y avait trop de monde pour qu'il prenne le moindre risque...

    Flashback


Oui l'autre était partit, parce que c'était ce qui était le plus sage de faire. Ne pas se faire prendre pour ne pas être interrogé, ne pas livrer des secrets qui pourraient nuire à leurs projets, ne pas laisser de trace et ne pas risquer de dévoiler son identité aussi... Et seul les novices n'avait pas le réflexe de s'enfuir... c'était ça ou d'éradiquer le problème. Et tuer un Auror, c'était plus compliqué qu'un simple Moldus...

Le sort d'expulsion du membre du ministère avait été contré par le Mangemort qui n'avait pas tarder à passer à l’offensive avec un sortilège particulièrement retord. L'Incisiatum n'était pas évident à parer mais il n'était pas question qu'il le dévie, il n'avait pas envie de se blesser alors quitte à manquer son coup, autant essayer le sortilège du bouclier. Heureusement pour lui, en temps qu'Auror du Pôle Protection, les sorts de défenses était ce qu'ils connaissait le mieux.

Leurs voix s’étaient entremêlée, mais avec un cran de retard pour Sevora. Heureusement, quelque part, car cela lui permit de se protéger du désarmement magique qu’il venait de lui lancer. Ce qui, il fallait le dire, l’aurait bien mise dans la… Elle était peut-être très douée, jeune recrue et tout le reste, mais elle n’en oubliait pas moins que Kaïn avait quand même plus d’expérience qu’elle…

"Stupefix !" avait-il relancé dans la foulée... Il n'allait pas se laisser faire sans se battre après tout...

    Fin du Flashback


Un échange de sort avait débuté entre Mangemort et Auror comme cette fois là mais Kaïn, à présent, prenait bien garde à ne pas laisser sa protégée dans la ligne de mire du sbire de Vous-savez-qui. Et alors que l'encapuchonné semblait baisser sa garde, Kaïn avait lancer un Flipendo puissant. Ce qu'il n'avait pas prévu c'est que le sorciers, retord, lui renverrait son propre sort. Surprit et ne pouvant pas se décaler de peur que se soit Lydia qui n'en subisse les frais, l'ex-Poufsouffle c'était prit le sort d’expulsion de plein fouet et même si le sortilège en lui-même n'était pas si retord que ça, le fait qu'il soit "balancé" dans une vitrine toute proche ne fut pas pour améliorer les choses.

Passant à travers la baie vitrée, un éclat c'était clairement planté dans l'épaule gauche de l'Auror alors que sa protéger émettait un cris d'horreur devant se spectacle. Et c'est ce moment là qu'avait choisit l'autre pour sortir de sa cachette et lancer le sortilège de mort avant même que la jeune femme ou son protecteur n'ait pu faire quoi que se soit. La vision de Lydia, tombant au sol terrasser par l'Avada, voir le Mangemort la rattraper ainsi et la coucher au sol avant de faire apparaître la marque honnie... tout cela passa presque au ralentit devant les yeux de Kaïn... La douleur qui lacérait son épaule, celle qui comprimait sa poitrine de n'avoir pas su protéger celle qui remettait sa vie entre ses mains et cette fureur aussi, cette envie de faire payer à ces monstres ce qu'ils avaient fait... ce qu'ils faisaient à longueur de temps...

Ce fut au moment même ou Sevora transplana pour se mettre entre le Mangemort et une enfant qui, horrifié, n'avait pu retenir un cri qu'il passa à l’offensive. Profitant du léger flottement entre les deux sbires du Mage Noir, Kaïn avait lancer un "Incisiatum" avec toute la haine dont il était capable et ce dernier n'avait clairement pas épargner l'encapuchonner qui s'était effondré au sol dans un cri de douleur. Il avait ensuite tourné sa baguette vers l'autre silhouette alors que, les premiers Aurors arrivait sur les lieux, alerté autant par les sorciers qui c'était enfuit que par la marque annonciatrice de mort. Il ne faudrait plus longtemps à ses collègues pour que tout le quartier soit bouclé... ils n'allaient pas les laisser s'en tirer à si bon compte...


Je suis d'ici et d'ailleurs. C'est confus ? Si tu es charmante je pourrais te l'expliquer en tête à tête
~
Membre Soporifique du
Revenir en haut Aller en bas
Sevora Black
Membre du conseil d'Administration

Membre du conseil d'Administration
avatar

Messages : 1317

Né(e) le : 06/01/1993
Age : 24

Où à Poudlard ? : Au boulot, je travaille moi!

Rang & Club : Etudiante en Magicologie

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Fourchelangue
Baguette: Bois de Noisetier / Nerf de coeur d'Opaloeil / 27 cm

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Jeu 2 Fév 2012 - 12:44

La nouvelle, elle allait lui coller sa baguette dans le pif s’il ne faisait pas ce qu’elle lui demandait ! Alors certes peut-être était-elle un peu imbue de sa personne, mais en même temps… Si on lui avait confié cette mission à elle, ce n’était pas pour rien ! Non pas qu’elle en soit particulièrement fière cela dit… Mais c’est vrai que cela devait être rageant… Mais ça n’était pas son problème. Alors non Sevora ne manquait pas d’air c’était certain, mais il ne pouvait rien y faire lui… Il n’avait clairement pas intérêt. S’il s’amusait à lancer un Doloris sur elle, elle pourrait tout aussi bien se faire la main sur lui et le laisser en pâture à ses parents ! C’était aussi pour ça que Sevora ne se faisait pas trop de bile pour ça, elle était bien assistée en cas de besoin, mais elle savait bien aussi qu’elle ne devait pas non plus en abuser. Non, elle faisait juste le nécessaire, pas plus que besoin. Mais en bref, Sevora ne prêta pas la moindre attention à son acolyte.

Mais une fois dans la rue, les rivalités disparurent, chacun prenant le rôle pour lequel il avait été engagé. Sevora disparaissait dans l’ombre, observant l’autre Mangemort attaquer Kaïn et elle-même attendant le bon moment. Une fois engagé dans le combat et rien d’énonciateur pouvant lui laisser penser qu’ils étaient plus de deux, il ne pourrait rien faire pour la contrer. Sevora ne savait pas si ce genre de ruse avait déjà été utilisée, probablement, mais il fallait dire que la plupart de ses collègues n’étaient que des brutes dénuées de cervelle. Non elle n’y allait pas avec le dos de la cuillère, mais rare étaient ceux qui prenaient le temps, dans un meurtre, à faire les choses correctement et surtout, de manière à ne rien foirer et avec une certaine subtilité. Non ils y allaient comme des bourrins. Mais peut-être parce qu’elle était novice, prenait-elle plus le temps de réfléchir car elle pouvait être contrée par un Auror, alors que les autres finalement, étaient souvent plus forts.

¤~~~¤

Sans doute… Mais Sevora n’avait pas eu le temps de réagir. Elle pensait bien sûr à la même chose : elle ne devait pas être prise. Pour l’interrogatoire, encore ça allait, mais elle risquait de mettre son oncle et sa tante dans une belle galère, ainsi que son cousin… Ce n’était pas que les bleus n’avaient pas le reflexes de la fuite, c’était surtout que la situation était un peu nouvelle et surtout, qu’elle tournait le dos à Kaïn au moment où il les avait interpellé, créant un effet de surprise chez la jeune femme.

Ce sort là n’avait pas été choisit par Sevora par hasard, l’Incisiatum était particulièrement difficile à parer sans prendre de coup. L’Auror, car elle ne devait plus le voir comme un ancien camarade de classe, parvint à se défendre. D’un côté, elle en était soulagée… D’un autre, cela lui posait un problème. Alors évidement, elle n’était que novice encore, pourtant, il faudrait bien qu’elle mette tout son talent et ses récents apprentissages au service de sa défense et qu’elle ne rate pas son coup ! Si seulement elle avait quelques dons comme Il l’avait, elle aurait pu savoir d’instinct ce qu’il comptait lancer comme sortilège… De cette manière, elle aurait toujours eu une longueur d’avance. Le prochain sortilège ne tarda d’ailleurs pas à tomber.

« Reverso ! » Cria t-elle, l’adrénaline lui faisant réfléchir à la vitesse de l’éclair. C’était un sort d’un niveau un peu élevé. Un sort de défense efficace qui portait aussi le nom de Retour à l’Envoyeur, dont seul le nom suffisait d’en expliquer les effets : il retournait un sortilège à son lanceur pourvu que celui-ci ne soit pas trop puissant et le Stupéfix en faisait justement partit. Heureusement qu’elle le connaissait celui-là, cela venait de lui éviter une situation plus que gênante, que se serait-il passé si Kaïn avait découvert le visage de Sevora sous le Masque ?

Pendant que Kaïn se débattait avec son propre sortilège, Sevora savait bien qu’après ce petit affrontement, elle ne devait pas rester plus longtemps. Si le combat durait, elle risquait de se faire prendre. Aussi, à peine son sortilège de défense lancé, elle croisa les bras et releva légèrement le menton, semblant fixer un point d’horizon et disparut.

¤~~~¤

Kaïn se défendait bien, lançant avec aise divers sortilèges, le combat n’était pas trop méchant, mais ce n’était que parce que l’autre Mangemort ne faisait que le distraire. Un sortilège d’Expulsion l’envoya valser contre une vitrine, ameutant de fait toute la rue. La baie vitrée vola en éclat et quand l’Auror se releva, il put voir Sevora, dissimulé sous sa cape et son masque de Mangemort, déposer Lydia avec une certaine élégance. Un meurtre élégant, c’était le pompon… Pourtant, elle ne cherchait pas à se donner un style. L’instant d’après, Sevora défendait une fillette et Kaïn lui envoya alors l’un de ses sorts préféré à elle. Cela la fit rire, un éclat de surprise et d’amusement sincère. Elle affectionnait ce sort depuis longtemps… Elle le connaissait par cœur ce sort… Son collègue s’était effondré. Allons bon ! Elle savait bien que ce n’était pas évident à parer mais tout de même ! Maintenant, Kaïn se retournait vers elle et des Aurors commençaient à transplaner de partout. Elle n’avait plus le choix… Saisissant la gamine, elle plaqua sa baguette sous sa gorge. Elle n’aimait pas l’idée de prendre la fillette comme otage, mais Kaïn n’oserait probablement pas attaquer. Sevora réagit vite, cela devenait clairement dangereux. Elle se dirigea vers son collègue et envoya la fillette sur Kaïn, qui peut-être, la rattraperait au vol ou au moins, se placerait devant elle pour la protéger, c’est du moins ce qu’attendait Sevora de lui. Mais elle n’attendit pas d’en avoir la certitude et sitôt qu’elle empoigna le bras du Mangemort, Sevora releva la tête et fit un signe de cette dernière à l’ex-Poufsouffle avant de disparaître.

Elle aurait clairement préféré ne pas à avoir à traumatiser cette gamine, mais à vrai dire, elle n’avait plus trop eu le choix. Mais bon, elle ne lui avait rien fait, c’était le principal. Enfin non, le principal était qu’ils se soient enfuis sans trop de dommage. Elle avait néanmoins susurré à l’oreille de l’enfant de ne pas s’inquiéter, mais sans doute n’avait-elle que réussi à faire monter l’angoisse chez la fillette, comme une sorte de perversité, ce qui n’était pourtant pas le cas. Quoiqu’il en soit, ils étaient maintenant loin, Sevora ramenant l’autre avec elle. Ne pas abandonner l’un des leurs lui rapporterait sans aucun doute quelques points dans Son estime…


[Dommage de finir si vite, faudra qu'on se recroise façon "mais encore celui-là ?! Anger 005 " mdr Merci pour ce petit rp Happy 011 ]



0 RP à Poudlard | 0 RP Hors de Poudlard

♦ ♦ ♦ Je parle le Français, l'Anglais, le Latin, le Grec ancien, le Sanskrit, l'Egyptien ancien, les Runes
Le Fourchelangue, les Langues Aquatiques
♦ ♦ ♦
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lsanas.free.fr/
Kaïn Darknight
Auror [Pôle Protection] &
Président du Club de Journalisme
Auror [Pôle Protection] &Président du Club de Journalisme
avatar

Messages : 487

Né(e) le : 31/08/1988
Age : 29

Où à Poudlard ? : Tourne la tête ma belle, je suis là...

Rang & Club : Auror Pôle Protection, Super Blaireau en titre, Président du FLPM, du club de Journalisme & Baka Ranger Jaune !

Caractéristiques
Compétence: Niveau 8
Particularité: Drageur Fou
Baguette: 31 cm, bois de Houx et crin de Licorne

MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   Lun 27 Fév 2012 - 15:29

[En même temps, une fois la protégée morte ça ne pouvait pas durer super longtemps lol xD ]

Il avait échoué... il se défendait peut-être bien mais il avait échoué, tout ce résumait à ses trois mots. Le corps de Lydia, allongé au sol tel une poupée de chiffon et cette marque honnie en étaient les témoins les plus criant. Pourquoi ? Pourquoi avait-il fait ça ? Était-elle réellement importante dans leur plan ou n'était-ce ni plus ni moins qu'une victime au hasard pour augmenter l'effet de peur ? Qu'importe, ils allaient payés... La rage que l'Auror sentit naître au fond de lui serait bien suffisante...

Et le sortilège n'avait pas tardé. Ce n'était soit pas le sort le plus évolué qui soit mais il était difficile à contrer et avec la haine que ressentait actuellement le représentant du ministère pour les sorciers sombres le rendrait encore plus retord. D'ailleurs, ça n'avait pas loupé et le râle émit par le visé quand il avait été touché ne trompait pas plus... il allait lui falloir des soins urgent s'il voulait s'en sortir sans trop de casse, l'éphèbe n'y était clairement pas aller avec le dos de la cuillère. Et s'il avait jusqu'à maintenant plutôt tenter de parer et dévier les sortilège qu'on lui avait lancé, il était cette fois passer sans aucun doute en mode attaque.

Tournant sa baguette vers l'autre encapuchonné toujours debout, Kaïn l'avait vu se saisir de la gamine protéger un instant plus tôt et la menacer. Un instant, l'hésitation avait prit place dans le cœur de l'ex-Poufsouffle, il avait prêté serment de protéger avant tout et malgré la colère il n'était pas prêt à renoncer à ses vœux. Surtout que ses collègues arrivaient enfin en nombre et plus le Mangemort patientait plus ils étaient en position de force... D'ailleurs ce dernier avait du se faire la même réflexion puisque, tentant le tout pour le tout, il avait rejoint son binôme avant de balancer la mome sur lui pour créer une diversion propice à leur fuite.

Kaïn, en bon Auror du pôle protection, avait rattraper l'enfant de son bras valide ce qui lui avait couper toute possibilité de pouvoir arrêter les deux fuyard avant qu'ils ne transplane. Rageant intérieurement, il avait alors redresser la fillette qui c'était désespérément accroché à lui dans la panique et se força à lui sourire même si ce dernier manquait de conviction...

"Tout vas bien maintenant, ils sont partit tu es hors de danger..."avait-il murmuré gentiment afin de calmer la petite alors que ça mère se précipitait sur eux en pleurant.

Il avait alors confié l'enfant à sa mère qui ne cessait de balbutier ses remerciements et c'était approché du corps sans vie de sa protégée. Il c'était alors agenouillé près d'elle et avait passer sa main valide sous sa nuque pour la redresser un peu et venir poser son front contre le sien. Maintenant que la tension retombait, des larmes c'étaient formé dans ses yeux d'orage et, penchée de la sorte, elle ne tardèrent pas à rejoindre les yeux définitivement clos de la chargée de recrutement...

"Je suis désolé Lydia... pardon..."murmura-t-il avant de clairement la serrer le plus fort qu'il pouvait contre lui.

Il entendit autour de lui la voix de ses collègues qui commençaient à former des groupes pour interroger les passants présents, il sentit également un main venir se poser sur son épaule droite et ses mots, lointain, qu'il ne comprit pas. On l'avait finalement obligé, non sans effort, à lâcher celle qu'il n'avait pas su sauver et c'est là qu'il se rendit compte que les deux Aurors l’encadrant n'était autre que le collègue qui partageait son bureau et son chef de service. Ce dernier intima d'ailleurs l'ordre à Josh de le conduire à St Mungo pour le faire soigner alors qu'il se chargeait du reste sous les protestation d'un Kaïn qui n'était clairement pas en état de réfléchir correctement...

[La suite dans le studio Londonien du monsieur *que je m'en vais ouvrir de suite xD

EDIT : ben c'est par ici ^^ ]



Je suis d'ici et d'ailleurs. C'est confus ? Si tu es charmante je pourrais te l'expliquer en tête à tête
~
Membre Soporifique du
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les missions se suivent...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les missions se suivent...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti - Économie : Laurent Lamothe veut 168 missions d'affaires par an
» 2 missions, 2 mages, 2 camps !
» Missions spontanées
» Calleight - Les femmes suivent la mode pour que les hommes les suivent !
» # Missions #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Collège Poudlard :: Le Reste du Monde :: Londres-
Sauter vers: